Lettre d'info RH du CDG44 - avril 2020

Info RH La lettre d'information
du centre de gestion
de Loire-Atlantique
Avril 2020
Édito
Confinement J18 : déjà trois semaines que le Centre de Gestion continue à assurer la plupart de ses services via des modalités à distance par télétravail, confinement oblige. Vous pouvez donc nous joindre par mail ou sinon par téléphone (le standard reste actif). Toutefois, dans le cadre du Plan de continuité d'activités, les déplacements restent très limités ce qui nous conduit à réduire certaines de nos prestations. Aussi, les réunions, rendez-vous, ou manifestations, tant à l’extérieur que dans nos locaux, sont suspendus jusqu'au 30 avril (nouvelle date connue). Concernant les visites médicales,  pour faire suite à l’instruction ministérielle du 17 mars 2020 sur le fonctionnement des services de santé au travail pendant l’épidémie de COVID-19, certaines pourront avoir lieu pour les agents affectés aux missions essentielles à la continuité du service public (état civil, police municipale, voirie, collecte des ordures ménagères, agents assurant la garde des enfants des personnels soignants…..). Vous trouverez ici toutes les modalités  d'intervention du service médecine de prévention. Nous vous invitons à consulter également notre information centrale sur les mesures de confinement et les répercussions sur l’organisation de nos services en page d'accueil de notre site ici ainsi que notre foire aux questions spéciale coronavirus mise à jour quotidiennement ici. Des recommandations du service médecine de prévention peuvent aussi vous être utiles ici. Comme vous pouvez le constater, nous mettons tout en œuvre pour maintenir dans la mesure du possible et dans le respect des règles liées au confinement un service de qualité auprès des collectivités du département. Prenez soin de vous et de vos proches et surtout #restezchezvous !
 
En bref
 
FAQ juridique et statutaire spéciale COVID-19
 
Maintien des visites médicales pour les fonctions essentielles
 
Nouvelles règles sur le compte épargne temps
 
Indemnités pour élection
 
Mesures exceptionnelles pour le concours d'attaché territorial 2020
 
Suppression du jour de carence
 
Consulter toutes les actualités
Fiche prévention
 
92 ADAPTER L’ACTIVITE PHYSIQUE AU TRAVAIL POUR LUTTER CONTRE LA SEDENTARITE
Docs utiles
 
COVID-19 Conseils du sce médecine de prévention aux collectivités territoriales
COVID 19 Gestion des CAP&CCP
Covid-19 : Infos CNRACL
COVID 19 - Instances médicales et accompagnement social
Fiche sanctions PCA et recours abusif droit de retrait DGAFP
Modèle attestation ASA covid-19
Fiche statut n°11 - Rémunération des agents pour les élections
Fiche impact loi d'urgence sur indemnités de fonction des élus -DGCL
Résultats definitifs tour1 Loire-Atlantique
Guide du management à distance - région Grand Est
Guide des parents confinées-50-astuces-de-pro
Covid-19 : les recrutements à distance
Explorer la médiathèque RH
à vos agendas !
 
16
Avril
Séances d'analyse des pratiques RH en visioconférence
S'inscrire
 
21
Avril
Séances d'analyse des pratiques RH en visioconférence
S'inscrire
 
21
Avril
Séances d'analyse des pratiques RH en visioconférence
S'inscrire
 
23
Avril
Séances d'analyse des pratiques RH en visioconférence
S'inscrire
 
Consulter l'agenda complet
 
 
Dates à ne pas manquer
15 avril (à confirmer)
Le bilan social sera lancé probablement mi-avril via l’application données sociales. Les gestionnaires RH seront informés par mail. Les informations seront mises en ligne sur le site cdg44.fr, rubrique « Je gère les ressources humaines de ma collectivité » / « Enquête et bilan social » dès que l’enquête sera accessible. Les évolutions seront détaillées dans le mode d’emploi sur le site.
du 6 au 15 mai (à confirmer)
Les RMT auront lieu du 6 au 15 mai (inscription dans l'agenda du site) Thème principal, à la Une: La Décharge de fonction Autres thèmes abordés : - Applications de la Loi TFP du 6 août 2019 - Apprentissage - RIFSEEP - Points divers
 
 
Non, le RGPD n’est pas en confinement !
Les bonnes pratiques du télétravail

En période de COVID-19, le télétravail s’est imposé auprès des collectivités comme une solution indispensable pour assurer la continuité des activités. Cependant, il doit s’accompagner de mesures de sécurité renforcées comme l’application d’une charte informatique dans le cadre du télétravail, la mise en place de mesures de sécurité du système d’information (VPN, sécurisation des services sur internet, mise à jour des pare-feu et antivirus), l’utilisation de système de visioconférence protégeant la vie privée des agents (l’ANSSI certifie Tixeo pour les administrations), le tout sans précipitation.
En effet, la cybercriminalité ne s’est jamais aussi bien portée en cette période de crise sanitaire mondiale. Les cybercriminels profitent de la précipitation et de la baisse de vigilance des personnes pour accroitre leurs attaques. Il est donc primordial en tant qu’agent télétravailleur d’utiliser les équipements et accès professionnels de façon responsable et vigilante :
- s’assurer du bon paramétrage de sa box internet (mot de passe, chiffrement de la clé Wi-Fi) ;
- mettre à jour la sécurité des équipements connectés (anti-virus, pare-feu, mot de passe solide).
- se méfier des messages (mail, sms, chat…) ou appels téléphoniques reçus d’origine inconnue (hameçonnage, rançongiciel), ne pas ouvrir de liens ou pièces jointes suspicieux ;
- être attentif aux fausses commandes et modifications de virements bancaires frauduleux (détournement d’argent par usurpation d’identité) ;
- avant toute navigation sur des sites internet, s’assurer de leur fiabilité et de leur réputation ;
- effectuer des sauvegardes régulières des données (via le VPN de sa collectivité s’il existe).
Plus d’informations sur www.cnil.fr et www.cybermalveillance.gouv.fr

 -------------------------------------------------------------------------------------------------


Collecte de données personnelles d’agents en période d’épidémie :

L’employeur est responsable de la sécurité de ses agents et de leur santé et doit pour cela mettre en œuvre des actions de prévention des risques professionnels, des actions d’information et de formation.
Néanmoins, il ne peut pas prendre de mesures susceptibles de porter atteinte au respect de leur vie privée : pas d’enquête collective ni de demande individuelle en vue de rechercher d’éventuels symptômes d’agent (relevé de température corporelle, questionnaire médical).
Il peut, en revanche, en cas de signalement (par l’agent lui-même), consigner la date et l’identité de la personne suspectée d’avoir été exposée et les mesures qui ont été prises (confinement, télétravail, orientation vers un médecin du travail). Il peut également communiquer certaines données aux autorités sanitaires qui le demanderaient (ARS).
Certaines collectivités peuvent également adopter un plan de continuité de l’activité (PCA) ayant pour objectif de maintenir l’activité essentielle de l’organisation : mesures prévues pour la protection et la sécurité des agents, la liste des activités essentielles, le nom des personnes réquisitionnées dans la continuité du service.
Plus d’informations sur www.cnil.fr et www.cybermalveillance.gouv.fr
 
 
 
 
Questions RH
«
A quelle date finit le délai de 3 mois maximum pour une mutation ?
»
«
Les vacataires ont-ils droit au remboursement des frais de déplacement au titre des abonnements entre la résidence et le lieu de travail ?
»
Consulter la FAQ