Mobilité professionnelle

Mis à jour le 11/05/2022.

Dans un monde territorial en constante évolution avec des regroupements de communes, des transferts de compétences, des restructurations internes, des modifications de postes... les métiers et les emplois évoluent et les fonctionnaires doivent s'adapter à ces évolutions.

Mobilité professionnelle dans la fonction publique

La loi n°2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels est au cœur de la réforme de la fonction publique en faisant de la mobilité un élément important de l’évolution de la gestion des ressources humaines et en renforcant le droit de l'agent à la mobilité.

La mobilité professionnelle est désignée comme un outil essentiel et efficace aussi bien pour les agents, pour leur permettre de construire de véritables parcours professionnels, que pour les employeurs publics dans la gestion de leurs ressources humaines.

Le principe fondateur de la mobilité dans la fonction publique

Le fonctionnaire territorial est titulaire de son gradeinfo-icon, mais pas de son poste.

Ce grand principe de la fonction publique explique la mobilité du fonctionnaire qui a ainsi vocation, tout au long de sa carrièreinfo-icon, à occuper différents emplois correspondant à son grade au sein d'une même collectivité ou dans une autre structure.

Il appartient à l’agent territorial, au fil de son parcours professionnel et du déroulement de sa carrière, de postuler sur d'autres emplois.

Les différentes voies de la mobilité

Un fonctionnaire titulaire peut à sa demande effectuer une mobilité par l'une des voies suivantes : 

  • la mutation interne au sein de sa collectivité,
  • la mutation externe dans une autre collectivité,
  • la mise à disposition,
  • le détachement,
  • l'intégration directeinfo-icon,

L'accompagnement par le CDG 44

La mission d'accompagnement aux parcours du service Recrutements et parcours professionnels du CDG 44 vous propose un accompagnement personnalisé à l'évolution professionnelle pour conseiller et guider l'agent et la collectivité, dans le cadre de toutes les situations de mobilité volontaire ou subie :

  • Changement d'organisation
  • Mobilité interne
  • Demande spécifique d'un agent
  • Reclassement pou raisons médicales
  • Prévision de départ
  • Mutation
  • Promotion

Suivre l'actualité

  • Actualité juridique et statutaire

    Revalorisation du traitement minimum au 1er mai 2022

    À compter du 1er mai 2022, l'indice minimum de traitement des agents publics des trois fonctions publiques (d'État, hospitalière et territoriale) est relevé au niveau du Smic...

  • Actualité juridique et statutaire

    La responsabilité du comptable public et le paiement des IHTS

    UNE RÉFORME EFFECTIVE DU RÉGIME DE RESPONSABILITÉ DES GESTIONNAIRES PUBLICS APPLICABLE A COMPTER DU 1ER JANVIER 2023

    Prise sur le fondement de l’article 168 de la loi n° 2021-...