T ransposition dans la FPT des dispositions du Ségur de la santé

Actualité juridique et statutaire

04 Janvier

Filière médicale du CDG44

Mise en œuvre du SEGUR de la santé dans la fonction publique territoriale au 1er janvier 2022

Sept décrets, publiés au Journal officiel du 30 décembre 2021, procèdent à la transposition du Ségur de la Santé aux personnels médico-sociaux employés par les collectivités territoriales. Ils prévoient notamment, une revalorisation indiciaire et un meilleur déroulement de carrièreinfo-icon pour les fonctionnaires de cette filière.

L'ensemble de ces dispositions entre en vigueur au 1er janvier 2022.

 

 

 

Revalorisation de certains cadres d'emplois de la catégorie A de la filière médico-sociale

Le décret n° 2021-1879 du 28 décembre 2021 modifie les dispositions statutaires relatives à certains cadres d'emplois de la filière médico-sociale de la fonction publique territoriale en, d'une part, fusionnant les deux classes du premier gradeinfo-icon et, d'autre part, faisant bénéficier les intéressés de nouvelles modalités de carrière plus proches de celles des cadres d'emplois en A-type, à l'instar des attachés et des ingénieurs territoriaux.

Le décret n° 2021-1880 du 28 décembre 2021 modifie, quant à lui, les dispositions indiciaires relatives à ces cadres d’emplois en faisant bénéficier les intéressés de nouvelles modalités de carrière semblables à celles mises en œuvre pour les corps homologues de la fonction publique hospitalière, en application des accords du 13 juillet 2020, dits du « Ségur de la santé ».

Les dispositions de ces deux textes concernent les cadres d’emplois des infirmiers territoriaux en soins généraux, puéricultrices territoriales, cadres territoriaux de santé paramédicaux, pédicures-podologues, ergothérapeutes, orthoptistes et manipulateurs d'électroradiologie médicale territoriaux, masseurs-kinésithérapeutes, psychomotriciens et orthophonistes territoriaux, infirmiers de sapeurs-pompiers professionnels et cadres de santé de sapeurs-pompiers professionnels.

Revalorisations des cadres d'emplois en voie d'extinction des catégories A et B de la filière médico-sociale

Le décret n° 2021-1883 du 29 décembre 2021 modifie les dispositions statutaires relatives aux cadres d'emplois des catégories A et B, en voie d'extinction, de la filière médico-sociale de la fonction publique territoriale afin de faire bénéficier les membres des cadres d'emplois concernés des revalorisations de carrières appliquées aux corps homologues de la fonction publique hospitalière.

Cette revalorisation concerne les fonctionnaires des cadres d'emplois des infirmiers territoriaux relevant du décret n° 92-861 du 28 août 1992, des puéricultrices territoriales relevant du décret n° 92-859 du 28 août 1992, des puéricultrices cadres territoriaux de santé relevant du décret n° 92-857 du 28 août 1992 et des cadres territoriaux de santé infirmiers et techniciens paramédicaux relevant du décret n° 2003-676 du 23 juillet 2003.

Le décret n° 2021-1886 du 29 décembre 2021 procède à la revalorisation des grilles indiciaires de ces fonctionnaires territoriaux.

Création des cadres d'emplois des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture territoriaux en catégorie B

Les décrets n° 2021-1881 et n° 2021-1882 du 29 décembre 2021 définissent, respectivement, les modalités de recrutement, de nomination, et de classement dans les nouveaux cadres d'emplois des aides-soignants et des auxiliaires de puériculture territoriaux, classés dans la catégorie B de la fonction publique territoriale, ainsi que les règles relatives à l'avancement, au détachement et à l'intégration directeinfo-icon.

Le décret n° 2021-1885 fixe l'échelonnement indiciaire de ces deux nouveaux cadres d'emplois après leur reclassement en catégorie B dans le cadre de la mise en œuvre des accords du Ségur de la santé.