Accompagnement en psychologie du travail

La démarche de veille psychologique

Objectifs

Venir en soutien auprès des communes ou des établissements publics qui en font la demande afin de permettre la prise en compte de la souffrance au travail des agents et favoriser la résolution des conflits grâce à l'analyse du travail.

La démarche du CDG

Demande écrite d'intervention émanant de l'employeur 

  • Echange sur la situation entre médecin référent et médecin coordonnateur.
  • Recueil d'éléments complémentaires par le médecin coordonnateur auprès de l'employeur si besoin
  • Eclairage du psychologue du travail sur le bien-fondé d'une intervention si besoin (préanalyse de la demande dans certaines situations complexes ou pour lesquelles une démarche en psychologie du travail ne semble pas appropriée)

Première phase d'intervention Suite à avis favorable pour intervention (prise en charge CDG 44)

Premier contact psychologue du travail / employeur

  • recueil d'éléments
  • constitution du comité de pilotage (médecin référent, psychologue du travail, élu(s), cadre(s) ou responsable(s))

Temps d'échange entre médecin référent et psychologue du travail avant :

Première réunion du comité de pilotage dans la collectivité:

  • échange entre employeur, psychologue du travail et médecin référent
  • présentation des grands principes et des étapes de la démarche

Réunion d'information auprès du personnel et du collectif de travail concerné par la démarche:

  • principe du volontariat
  • éléments déontologiques
  • entretien individuels avant réunions collectives
  • restitution
  • Présence de l'employeur en ouverture de réunion puis huis-clos avec intervenant en psychologie du travail et médecin référent

Deuxième phase d'intervention (prise en charge par la collectivité)

  • Entretiens individuels par le psychologue du travail
  • Entretiens collectifs animés par le psychologue du travail
  • Présentation, au groupe, par le psychologue du travail ,des éléments susceptibles d'être restitués au comité de pilotage.
  • Restitution de la démarche, par le psychologue du travail, au comité de pilotage (dont médecin référent), en présence de l'ensemble des participants à la démarche (collectif de travail) / échanges et débats dans un second temps.

Tarifs

La première phase de l’intervention est prise en charge par le CDG.

La seconde phase est financée par la collectivité

La durée d'intervention est variable et dépend de nombreux déterminants (complexité de la situation, demande de la collectivité, changement d'organisation en cours de démarche, disponibilité des participants...)