Comment construire son projet professionnel ?

Vous êtes agent de la fonction publique territoriale, en poste et vous souhaitez changer de poste pour des raisons qui peuvent être diverses :

  • sentiment d’avoir fait le tour de votre poste,
  • envie de changement d’environnement du travail,
  • souhait de faire des activités similaires mais ailleurs,
  • souhait d’évoluer professionnellement,
  • souhait de vous rapprocher géographiquement de votre domicile…

Ces différents « déclencheurs » nécessitent de clarifier votre projet afin d’entreprendre les bonnes démarches.

Contexte de la mobilité

PROJET PROFESSIONNEL, QUELQUES éLéMENTS DE MéTHODE :

Le choix de mener un projet de mobilité externe vous est propre. Il est cependant intéressant de l’exprimer à votre responsable hiérarchique, votre référent ressources humaines car ce projet peut trouver une réponse en interne de votre collectivité ou être réalisable en suivant des formations, en passant un examen professionnel ou un concours.

Si votre projet n’implique pas de changement de grade

exemples : passer d’un métier « d’assistant de gestion administrative » à un poste « d’officier d’état civil » (dans la même ou une autre commune), changement d’établissement scolaire pour un ATSEM (dans la même ou une autre commune).

Il semble intéressant :

  • D’exprimer ce souhait lors de l’entretien professionnel car ce projet peut répondre à des attentes en compétences de votre employeur.
  • De regarder les appels à candidatures internes et les offres d’emplois des collectivités territoriales sur Cap-territorial.fr puis de candidater.

Si votre projet implique un changement de grade, de filière

exemples : passer d’aide à domicile, en maison de retraite à Assistant éducative petite enfance, passer « d’agent de restauration » à un poste de « responsable de production »

Il semble intéressant :

  • De travailler votre projet professionnel et de la valider.
  • De l’exprimer au service des RH et d’étudier l’adéquation avec les besoins futurs de la collectivité.
  • Eventuellement de réaliser un Bilan de Compétence, d’engager une démarche de VAE.
  • De préparer et passer un examen professionnel ou un concours.
  • Puis de regarder les appels à candidature interne et les offres des collectivités extérieures afin de candidater.
  1. Faire le point sur votre parcours…
  2. Réfléchissez et définissez ce que vous souhaitez faire professionnellement.
  3. Se documenter, prendre connaissance des informations permettant d’appréhender les caractéristiques des métiers qui seraient susceptibles d’être intéressantes.

Première étape : faire le point sur votre parcours…

  • Prendre le temps de formaliser les expériences et d’étoffer les atouts et points faibles.
  • Mettre par écrit chacune des expériences (professionnelles et extra-professionnelles) et les confronter à la perception de l’entourage proche mais aussi professionnel.
  • Puis, faire la synthèse de toutes ces informations afin d’en ressortir un profil qui met en évidence les points similaires.

Deuxième étape : Réfléchissez et définissez ce que vous souhaitez faire professionnellement.

Les éléments issus du profil doivent orienter l’identification des métiers à cibler en regardant les compétences recherchées et les qualités attendues.

L’analyse des écarts entre les compétences réelles et les compétences requises ainsi que le temps qui sera nécessaire pour acquérir des compétences et des expériences à valoriser  se fera dans un second temps.

Troisième étape : Se documenter et prendre connaissance des informations permettant d’appréhender les caractéristiques des métiers qui seraient susceptibles d’être intéressantes.

Intérêt de consulter des documents du type fiches métiers (répertoire des métiers du CNFPT, fiches ROME…).

Si le contexte le permet il est intéressant de rencontrer des professionnels afin de mieux cerner les activités, le contexte et l’environnement de leur travail. Il est alors important de les questionner afin de bien évaluer les avantages et inconvénients de leurs activités.

Lorsque le projet professionnel sera mieux qualifié, il sera alors nécessaire de le confronter  au marché de l’emploi dans la fonction publique territoriale.

Suivre l'actualité

  • Actualité juridique et statutaire

    Modification des taux de cotisation chomage

    Applicable à partir du 1er octobre.

  • Actualité juridique et statutaire

    Encadrement des emplois de collaborateur de cabinet

    Loi du 15/09/2017